Peindre la faïence de votre salle de bain est une bonne idée si vous voulez changer un peu de décor. C’est une solution qui ne requiert pas de gros travaux, mais qui vous permet de remettre votre carrelage au gout du jour et de lui ajouter une belle touche de fraîcheur. Grâce à quelques touches de pinceaux, votre salle de bain sera comme neuf. On vous explique comment vous pourrez vous y prendre.

Opter pour les bons produits

La qualité de la peinture que vous choisissez doit être la première de vos préoccupations. D’abord, préférez les peintures spéciales carrelage à la place des peintures « tous supports » ou peinture « toutes surfaces », que ce soit pour la sous-couche ou la finition. Les carreaux de la salle de bain subissent de nombreuses agressions qui peuvent facilement favoriser l’écaillement de la peinture, surtout si elle n’est pas de la bonne qualité. Ils sont notamment exposés aux projections d’eau, à l’humidité, à la condensation ou encore à des produits ménagers décapants. Aussi, il est préférable d’opter pour des peintures « opacifiantes ». Elles permettent d’offrir un nouveau look même aux carrelages les plus foncés.

Préparer les carreaux à peindre

La peinture du carrelage ne fait pas exception à la règle qui consiste à bien préparer le support avant l’application de la peinture. Pour cela, vous devez commencer par nettoyer la surface concernée. Dans ce type de cas, le nettoyage du carreau consiste à enlever le vernis au ponçage pour que la surface devienne plus adhérente. Il consiste également à enlever les joints en silicone. Cette matière ne prend pas la couleur de la peinture. Vous le referez alors une fois que vous aurez fini de peindre. Outre cela, le nettoyage du carreau consiste à enlever toutes les salissures. Vous pouvez utiliser des produits spéciaux ou opter pour les remèdes de grands-mères. Lorsque vous avez fini de nettoyer, vous devez passer au rinçage, puis laisser sécher. Il est important que vous assuriez que votre salle de bain soit bien aérée pendant les travaux pour une parfaite adhérence de la couleur.

Procéder à la peinture

Avant l’application de la peinture, vous devez d’abord appliquer une sous-couche. Cela permettra à la peinture de finition de bien s’accrocher. Vous devez donc attendre jusqu’à ce que la sous-couche soit parfaitement sèche avant d’ajouter de la couleur à votre faïence. Pour que le résultat soit parfait, prenez le temps de bien lire les instructions qui sont généralement inscrites sur le pot de la peinture. Les techniques d’application peuvent varier d’une marque à une autre. Soyez ensuite méthode dans votre travail. Commencez toujours par peindre les angles, les bordures et les joints avec un pinceau. Vous pourrez ensuite finir de peindre au rouleau le reste de la surface. Dans le cas où vous peignez un sol carrelé, commencez toujours par le point le plus éloigné de la sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *